Voici une question très souvent demandée « Comment remplir le réservoir de ma cigarette électronique ? ».
Rassurez-vous rien de plus simple, cela demande juste de connaitre quelques points essentiels.

A quelle fréquence remplir son réservoir de sa cigarette électronique ?

Tous les atomiseurs et clearomiseurs ne sont pas égaux dans la consommation et donc la fréquence de remplissage peut varier de l’un à l’autre,

La raison principale allez-vous me dire ? Et bien il y en a plusieurs :

  • en premier lieu la puissance de votre résistance en Ohm, plus les ohm sont bas plus votre batterie envoie du courant et plus la résistance consomme). Plus d’informations sur les Ohms retrouvez notre article dédié.
  • la contenance de votre réservoir aussi entre en jeu plus il est petit, plus on doit le remplir.
  • et enfin la fréquence et l’utilisation de votre vape, plus on vape, plus on sollicite la résistance plus on doit remplir le clearomiseur logique en soit,

Si je peux vous donner mon avis d’expert, il ne faut jamais attendre la panne sèche ou la sensation de changement de goût pour remplir le réservoir. En effet cela abîmera plus vite votre résistance, il faut bien que vos cotons soient dans le liquide sauf si bien sûr la résistance est à changer. Retrouvez notre article « comment changer sa résistance ».

Mais alors comment remplir le réservoir de votre cigarette électronique ?

Rien de bien compliqué mais cela va dépendre de votre clearomiseur ou atomiseur, et oui toutes les marques de fabricants n’ont pas le même système (sinon c’est pas drôle).

Commençons par le remplissage par le bas.

Vous trouverez de moins en moins ce type de remplissage, qui est moins simple, mais certaines marques comme VOOPOO pour la cartouche du DRAG X ont ce type de remplissage.

Il faut en premier temps enlever la cartouche du socle pour avoir accès au petit bouchon sur lequel vous devez tirer délicatement.
Ainsi vous aurez accès au trou pour remplir la cartouche. On ne le dit jamais assez mais pas plus haut que le bord, attention à ne pas déborder. Refermer le petit capuchon et il ne reste qu’à remettre le cartouche grâce à l’aimant.

Pour le remplissage par le haut.

Beaucoup de marques ont ce système mais là aussi avec des variantes selon le modèle.
Dans ce cas il n’est pas nécessaire de dévisser le clearomiseur ou atomiseur de la box.

Il existe deux types de remplissages :

  • soit il faut dévisser la partie supérieure appelée Top Cap et le revisser ensuite,
  • soit en coulissant le top cap pour pouvoir remplir.

Voici les bonnes pratiques de ces 2 options :

Lorsque vous avez un réservoir où il faut dévisser la partie supérieure comme pour le Zeus Sub, le Odan ou bien encore le SKRR-S il ne faut pas mettre de liquide dans la « cheminée » au centre – je sais c’est tentant, mais bien dans le haricot prévu à cet effet sur le coté.

Là aussi attention à ne pas déborder en remplissant trop vite. Une fois que le réservoir est rempli, il vous suffit de le revisser sur la box si vous l’aviez enlevé.

Pour le remplissage d’un réservoir avec le top cap à coulisser, il suffit de pousser le top cap selon une flèche souvent indiquée. Vous pouvez alors remplir grâce au petit trou qui est visible. Il ne vous reste plus qu’à remettre le top cap dans sa position initiale une fois le remplissage effectué.

ASTUCE DE L’EXPERT

Pour tous les clearomiseurs et atomiseurs qui ont le remplissage vers le haut, pensez à fermer vos arrivées d’air (airflow) si elles sont en bas du réservoir pour éviter toutes les fuites.
Pensez à les réouvrir une fois le remplissage fait.

Le petit plus à savoir (cadeau de la maison) :

  • Pensez bien à remplir le réservoir comme dit au début de l’article. De cette manière, la résistance reste bien imbibée et cela évite le phénomène de dry hit.
  • Lors vous changez de produit, il n’est pas obligatoire de nettoyer entièrement le clearomiseur sauf si les arômes sont très différents. Il y aura certes au début un mélange de saveurs, qui peut parfois être surprenant et qui pourrait donner lieu par la suite à un mélange d’eliquides pour obtenir un nouveau goût, mais cela ne dure pas très longtemps sauf pour les arômes très prononcés.
  • Un nettoyage du clearomiseur est également nécessaire périodiquement. Il n’existe pas de règle établie, mais tous les 15 jours au maximum semblent être un bon compromis.
  • Lorsque vous n’utilisez pas votre clearomiseur pendant plus d’un jour ou deux, des fuites de liquide peuvent se produire au niveau des arrivées d’air si elles se trouvent en bas.
    C’est tout à fait normal. C’est dû au coton qui se charge au fur et à mesure du liquide et le surplus s’écoule par là. La solution : fermer les arrivées d’air lorsque vous savez que vous n’utiliserez pas votre clearomiseur durant quelques jours
Romain Expert Cigusto

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur « comment remplir ma cigarette électronique », il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne vape.

Romain Expert Cigusto