Vous voulez aider un ami, un proche, un collègue à arrêter de fumer ? Et vous vous demandez comment ? Tout d’abord, on voulait vous dire bravo pour ce que vous allez faire, c’est une très belle preuve d’amitié ou d’amour. 

Vous le savez mieux que personne pour l’avoir vécu, si arrêter de fumer était facile ça se saurait.
Pour un grand nombre de fumeurs, imaginer une vie sans tabac, c’est un peu imaginer un monde sans secret de bureau à partager, sans pause café, sans soirée entre amis ou sans moment pour soi pour décompresser… C’est pour cela que ce n’est pas simple d’accompagner quelqu’un dans ce sevrage tabagique qui aura des hauts et des bas. Il aura besoin de votre soutien, de votre aide pour arrêter de fumer.

On ne peut forcer une personne  à cesser de fumer. C’est elle-même qui doit décider d’arrêter avec ses propres raisons et au moment qui lui convient.
Tous les fumeurs de tabac auront leurs propres motivations. Et certaines personnes devront faire plusieurs tentatives avant d’écraser leur dernière cigarette définitivement.

Si vous voulez tout savoir des dépendances au tabac, physique, psychologique et comportemental, nous vous recommandons cet article.

Rappelez-vous : c’était peut-être vous il y a quelques temps encore. Pas facile d’entendre les conseils des autres. Mais vous, vous avez quelque-chose que tous les autres n’ont peut-être pas : vous comprenez ce que votre ami est en train de vivre !
Alors, ce que vous allez lui dire, aura plus de valeur que tous les conseils de personnes qui n’ont jamais vécu de sevrage tabagique. Des personnes qui n’ont jamais connu les symptômes du sevrage du tabac : le manque, la fatigue, cette envie irrépressible d’une cigarette à la pause café et tout le reste…

Dites-lui simplement ce que vous aviez envie d’entendre il y a quelques semaines, mois, années. Il n’y a pas de phrase magique, juste beaucoup d’amour ou d’amitié dans votre démarche.

Comment puis-je l’aider à arrêter de fumer ?

Lui dire que vous êtes là pour lui : ensemble c’est toujours plus facile.

Lui donner des conseils pour débuter la vape : La cigarette électronique est l’aide au sevrage tabagique la plus efficace (2 fois plus efficace que les patchs de nicotine). Mais elle peut poser des questions.
N’est ce pas aussi dangereux que la cigarette ? La cigarette électronique est 95% moins nocive.
Ce résultat est le fruit de différentes études initiées par des chercheurs et médecins au Royaume Uni. Vous pouvez trouver un résumé de l’étude dans cet article.
N’est-ce pas compliqué à utiliser ? Vous, vous savez bien que non, mais votre ami lui ne le sait pas encore. Un monde inconnu et stressant s’ouvre devant lui, avec des Volts, des Ohms, des Watts.. Les conseils d’une personne de confiance lui seront précieux, même s’il n’ose pas vous le demander. Encore mieux, accompagnez-le en boutique pour son premier achat. Il se sentira plus fort et serein en face du vendeur, avec vous à ses cotés.

Aidez-le à être occupé pour l’éloigner progressivement du tabagisme, passez du temps ensemble et faites des activités qui lui font penser à autre chose qu’à son envie de fumer.

Encouragez-le : chaque jour sans cigarette est une victoire ! Chaque moment difficile surmonté mériter d’être fêté : la première journée, le premier week-end, la première soirée et beaucoup d’autres encore.

Réconfortez-le s’il recommence à fumer. Une cigarette, c’est trébucher sur son chemin de l’arrêt du tabac. Accompagnez-le en l’aidant à se relever suite à ce faux pas.

Alors concrètement je fais quoi maintenant ?

Pas de baguette magique, mais une certitude : le meilleur moyen d’aider vos proches c’est d’être présent et à l’écoute.

Partagez votre expérience si vous sentez que votre ami est prêt à l’entendre.

On vous dit encore Bravo pour ce que vous faites, car vous aussi c’est formidable de vous lancer dans l’aventure avec votre ami.

.